Construction Navale
Le Norwegian Epic part pour ses seconds essais en mer

Actualité

Le Norwegian Epic part pour ses seconds essais en mer

Construction Navale

A moins d'une semaine de sa livraison à la compagnie américaine NCL, le paquebot Norwegian Epic a quitté Saint-Nazaire cette nuit. Après une première série d'essais en mer au mois de février, le navire mène, jusqu'à dimanche soir (ou lundi matin suivant le planning et la météo), une seconde campagne d'essais entre Belle-Ile et l'Ile d'Yeu. A cette occasion, la propulsion ou encore les systèmes de sécurité seront testés. Doté d'une propulsion électrique asynchrone avec notamment six moteurs diesels (3x15 MW et 3x12 MW), le Norwegian Epic devra, notamment, atteindre sa vitesse maximale, prévue pour être de 23 noeuds.
Plus gros paquebot de l'histoire des chantiers de Saint-Nazaire, le Norwegian Epic dispose de 2114 cabines. Il mesure 326 mètres de long et affiche une jauge de 153.000 tonneaux. STX France doit livrer le navire à NCL le 17 juin. Après une première présentation au marché européen, du 19 au 21 juin à Rotterdam, le bateau doit gagner Southampton pour être dévoilé aux professionnels britanniques. Puis il appareillera le 24 juin pour mettre le cap sur New York, où il sera baptisé le 2 juillet à l'issue de sa première grande croisière.

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)