Disp POPIN non abonne!
Croisières et Voyages

Actualité

Le Norwegian Getaway se positionne en Europe du nord via Brest

Croisières et Voyages
Vie Portuaire

En provenance de Miami, le Norwegian Getaway, après une escale aux Açores, est arrivé à Brest jeudi dernier avec ses 4200 passagers, en majorité américains. C’est l’un des plus gros paquebots accueillis à la pointe Bretagne et le troisième à venir dans la cité du Ponant depuis le début de l’année après les Saga Pearl II et Midnastol (auxquels s’est ajouté le Britannia, passé brièvement lundi dernier pour évacuer un passager et un membre d’équipage).

 

Le Norwegian Getaway à quai à Brest le 11 mai (© : FABIEN MONTREUIL)

Le Norwegian Getaway à quai à Brest le 11 mai (© : FABIEN MONTREUIL)

 

 

Le Norwegian Getaway en rade de Brest le 11 mai (© : MICHEL FLOCH)

Le Norwegian Getaway en rade de Brest le 11 mai (© : MICHEL FLOCH)

 

Second paquebot de la classe Breakaway, le Norwegian Getaway a été construit par le chantier Meyer Werft de Papenburg, qui l’a livré à la compagnie américaine NCL en janvier 2014. Long de 325.8 mètres pour une largeur de 39.7 mètres et une jauge de 145.655 GT, ce navire compte 2008 cabines et peut accueillir jusqu’à 4819 passagers, servis par 1651 membres d’équipage.

Exploité depuis sa mise en service au départ de Miami, le navire a pour la première fois retraversé l’Atlantique pour se positionner en Europe du nord. Il devient d’ailleurs le premier paquebot de plus de 2000 cabines opéré dans cette région, où les croisières se développent bien. Basé pour toute la saison estivale à Copenhague, où il arrivera le 16 mai, le Norwegian Getaway proposera des croisières de 8 et 9 nuits à travers la Baltique. Depuis la capitale danoise, il se rendra à Tallin (Estonie), Helsinki (Finlande), Stockholm (Suède) ainsi qu’à Saint-Pétersbourg, avec une longue escale de deux jours et une nuit à quai dans la célèbre ville russe.  

 

Norwegian Cruise Line NCL Port de Brest