Défense
Le Norwegian Getaway sort du hall de construction de Meyer Werft

Actualité

Le Norwegian Getaway sort du hall de construction de Meyer Werft

Défense

Le chantier allemand Meyer Werft a procédé à la mise à flot du paquebot Norwegian Getaway. L’imposant navire est sorti le 2 novembre du grand hall de construction couvert de Papenburg afin de gagner le quai d’armement du chantier. Il n’y restera que peu de temps puisque dès la mi-novembre, le navire doit descendre la rivière Ems, qui débouche dans la mer du Nord.

Après son achèvement et ses essais, il sera livré à la compagnie américaine Norwegian Cruise Line, qui l’inaugurera le 11 janvier à Rotterdam. Le paquebot traversera ensuite l’Atlantique pour rejoindre Miami, port à partir duquel il sera exploité à l’année et où son baptême officiel est prévu le 7 février.

 

 

(© MEYER WERFT)

(© MEYER WERFT)

 

(© MEYER WERFT)

(© MEYER WERFT)

 

(© MEYER WERFT)

(© MEYER WERFT)

 

(© MEYER WERFT)

(© MEYER WERFT)

 

 

Sistership du Norwegian Breakaway, livré par Meyer Werft en avril dernier et basé à New York, le nouveau fleuron de NCL mesure 324 mètres de long pour 39.7 mètres de large. Affichant une jauge de 146.600 GT, il compte 2014 cabines et suites, offrant une capacité de 3969 passagers.

Le navire se distingue par sa décoration de coque, une œuvre originale imaginée par l’artiste américain David « Lebo » Le Batard, dont le studio se situe à Wynwood, dans la banlieue de Miami. NCL avait inauguré avec le Norwegian Breakaway, arborant une œuvre du New-yorkais Peter Max, l’idée de confier la décoration de coque à un artiste originaire de la région du port d’attache de ses navires.

 

 

Le Norwegian Breakaway (© NCL)

Le Norwegian Breakaway (© NCL)

 

 

Après ces deux paquebots, Meyer Werft va réaliser deux nouvelles unités pour l’armateur américain. Légèrement plus gros, les Norwegian Escape et Norwegian Bliss (163.000 GT, 4200 passagers) seront livrés en octobre 2015 et au printemps 2017.  

Meyer Werft Norwegian Cruise Line NCL