Vie Portuaire
Le Norwegian Spirit quitte Marseille après un mois de refonte

Actualité

Le Norwegian Spirit quitte Marseille après un mois de refonte

Vie Portuaire
Croisières et Voyages

Arrivé début janvier à Marseille pour une rénovation complète, le paquebot Norwegian Spirit a quitté la cité phocéenne dans la nuit du 7 au 8 février. Malgré les mouvements sociaux sur le port et l’épidémie de pneumocoque qui s’est déclarée lors du chantier, entrainant la vaccination de 4000 personnes lundi dernier, les travaux ont pu être menés à bien et dans les temps. Ce qui constitue un beau tour de force pour les entreprises impliquées, dont Chantier naval de Marseille.

Construit en Allemagne par Meyer Werft et livré en 1998, ce navire de 268 mètres de long pour 32 mètres de large affiche une jauge de 77.000 GT et compte un millier de cabines.

Le navire de la compagnie américaine Norwegian Cruise Line (NCL) est arrivé tout début janvier et a été mis au sec dans la forme 10 des bassins phocéens pour une cure de jouvence représentant un investissement de 100 millions de dollars pour l’armateur. Ce qui en fait le projet le plus important mené jusqu’ici dans le secteur de la croisière par le chantier marseillais. 

 

Le Norwegian Spirit au début de son arrêt technique

Le Norwegian Spirit au début de son arrêt technique

 

Cet arrêt technique de très grande ampleur, qui a associé CNdM et de nombreuses entreprises mandatées directement par l’armateur, a entrainé l’affrètement par NCL de deux ferries de la compagnie italienne GNV, l’Allegra et le Rhapsody (ex-Napoléon Bonaparte) qui ont servi à loger l’équipage du paquebot mais aussi les sous-traitants employés directement par la compagnie pour la rénovation du Norwegian Spirit.  

 

Le Norwegian Spirit et les deux ferries de GNV (© EMMANUEL BONICI)

Le Norwegian Spirit et les deux ferries de GNV (© EMMANUEL BONICI)

Le Norwegian Spirit et les deux ferries de GNV (© EMMANUEL BONICI)

Le Norwegian Spirit et les deux ferries de GNV (© EMMANUEL BONICI)

 

Celle-ci a permis de rafraîchir le navire dans ses moindres détails, avec 14 nouveaux lieux de loisirs à bord, de nouvelles cabines, un nouveau restaurant, le doublement de la superficie du Mandara Spa qui atteint désormais 7000 m², et à l’issue du carénage une remise en peinture de la coque, qui arbore une nouvelle parure. 

Le Norwegian Spirit a été modifié pour être davantage destiné aux passagers adultes. Son parc aquatique a par exemple été remplacé par le Spice H2O, un espace détente de jour réservé aux adultes, avec deux nouveaux bains à remous et un bar, qui se transformera en club d'after en soirée. Avec la suppression de Splash Academy, la zone dédiée aux enfants et adolescents, 16 nouvelles cabines ont également été intégrées

A l’issue de cette modernisation, le paquebot reprend du service en Méditerranée et doit, au départ de Civitavecchia, rejoindre les Emirats et normalement l’Asie.

 

Port de Marseille