Construction Navale
Le nouveau canot tous temps de la SNSM rejoint la Méditerranée en cargo

Actualité

Le nouveau canot tous temps de la SNSM rejoint la Méditerranée en cargo

Construction Navale

Mis à l’eau le 6 septembre par le chantier Sibiril Technologies de Carantec, dans le Finistère, l’Amiral Leenhardt, troisième canot tous temps de nouvelle génération (CTT NG) des sauveteurs en mer, a rejoint vendredi dernier le port de Southampton. Il a été gruté sur le pont du cargo Pia, chargé de le convoyer en Méditerranée. Plutôt que Gênes, destination initialement prévue, c’est à Nice qu’il sera déchargé. 

 

 

Alors que le Pia a atteint Gibraltar, son arrivée à Nice est prévue dimanche soir. Une équipe de Sibiril reprendra en main le canot lundi matin en vue de rejoindre le lendemain Sète, où il remplacera le CTT Marius Oliveri, en service depuis plus de 30 ans. En fin de semaine dernière, avant le départ pour Southampton, le président de la station SNSM de Sète, Michel Zambrano, s'est rendu à Roscoff accompagné par le patron et le mécanicien de la station pour une première découverte évolution à bord de leur nouveau bateau (voir la vidéo ci-dessous). 

 

 

L’Amiral Leenhardt (SNS 003), qui prend le nom d’un ancien chef d’état-major de la Marine nationale et président de la SNSM, décédé en 2011, sera béni dans le port languedocien le 25 novembre.

Ce CTT NG est le troisième d’une nouvelle série dont les deux premières unités, l’Yves et François Olivaux et le Canotier Jacques Joly, ont rejoint en 2015 et 2016 les stations de  l’île de Sein et des Sables d’Olonne.

Adoptant le design ORC 178.R, conçu par le bureau d’architecture Pantocarène, les CTT NG mesurent 17.8 mètres (19 mètres hors tout) pour une largeur de 5.2 mètres et un tirant d’eau de 1.6 mètre, les nouveaux canots des sauveteurs en mer sont des bateaux particulièrement robustes, stables et manoeuvrants, appelés à intervenir dans les conditions les plus difficiles. Auto-redressants, ils sont prévus pour un équipage de 8 marins, et peuvent accueillir jusqu’à 60 passagers, avec 15 places assises et deux espaces dédiés aux civières. Réalisés en composite verre/résine est puissamment motorisées, les CTT NG disposent de deux moteurs Scania de 650 cv chacun, permettant d’atteindre la vitesse de 25 nœuds.

 

Sauvetage et services maritimes Sibiril Technologies