Construction Navale
Le nouveau ferry au GNL de Tallink bientôt baptisé

Actualité

Le nouveau ferry au GNL de Tallink bientôt baptisé

Construction Navale

Le Megastar, premier ferry de la compagnie estonienne Tallink propulsé au gaz naturel liquéfié, va être mis à l'eau et baptisé le 1er juillet prochain. Il quittera la cale de construction du chantier finlandais Meyer Turku pour rejoindre le quai d'armement, où il succédera au paquebot Mein Schiff 5, qui doit être livré le 21 juin. 

Long de 212 mètres pour une largeur de 30.6 mètres et une jauge de 49.000 GT, le Megastar sera armé par 150 membres d’équipage et pourra accueillir jusqu’à 2850 passagers. Il disposera de 48 cabines et d’environ 2000 mètres linéaires de garages pour les véhicules et le fret. Prévu pour être exploité sur la liaison rapide entre Helsinki, en Finlande, et Tallin, en Estonie, le Megastar pourra atteindre la vitesse de 27 nœuds. Il sera équipé d’une propulsion duale avec des moteurs Wärtsilä fonctionnant aussi bien au diesel qu’au GNL.

D’un coût de 230 millions d’euros, que le groupe Tallink Silja Line a financé en partie avec la vente du Superstar (91.5 millions d’euros), qui rejoindra Corsica Ferries en 2017, le nouveau fleuron de l’armement estonien est le second navire, après le Viking Grace (2012), doté d’une propulsion au GNL réalisé à Turku. Le chantier finlandais travaillera ensuite, dans ce domaine, sur les deux nouveaux paquebots de Costa Croisières, qui fonctionneront eux aussi au gaz. 

 

Meyer Turku (ex-STX FINLAND)