Marine Marchande
Le nouveau navire de Celtic Link en route pour l'Irlande

Actualité

Le nouveau navire de Celtic Link en route pour l'Irlande

Marine Marchande

Le Celtik Horizon, nouveau ferry de la compagnie irlandaise Celtic Link, a appareillé de Palerme le 11 octobre à l'issue d'un arrêt technique. Le navire a ensuite mis le cap vers Gibraltar, où il a fait une brève escale hier avant de se diriger vers le détroit. Après avoir quitté la Méditerranée dans la soirée, le Celtic Horizon a mis le cap sur l'Irlande. Il doit arriver dimande matin à Rosslare, port à partir duquel il assurera le service vers Cherbourg. Construit en 2006 par les chantiers italiens Visentini, le Celtic Horizon, qui était exploité auparavant par Caronte & Tourist sous le nom de Cartour Beta, assurant la liaison entre Salerne et Messine. Chez Celtic Link, il va remplacer un ferry du même type, le Norman Voyager, affrété auprès de LDLines en octobre 2009 pour une période de deux ans. La compagnie française récupérant ce navire, qui rejoindra le mois prochain, après un arrêt technique à Brest, l'autoroute maritime franco-espagnole entre Montoir et Gijon, Celtik Link a donc cherché un ferry équivalent pour maintenir ses capacités entre Cherbourg et Rosslare.
Long de 186 mètres pour une largeur de 26 mètres, le Celtic Horizon peut atteindre la vitesse de 25 noeuds. Il compte 428 cabines et peut accueillir 1000 passagers, sa capacité en fret étant de 800 voitures ou 150 camions pour 2285 mètres linéaires de garages. Le navire doit entrer en service d'ici la fin du mois.