Offshore
Le nouveau navire de Technip arrive en Normandie

Actualité

Le nouveau navire de Technip arrive en Normandie

Offshore

Le Skandi Niteroi, nouveau navire de pose de conduites sous-marines de la flotte Technip, est attendu aujourd'hui dans l'estuaire de la Seine. Construit au Brésil par STX OSV, le bâtiment a traversé l'Atlantique en février pour rejoindre le site STX de Langsten, en Norvège, qui a procédé à la mise en place de gros équipements, notamment ses grues. Long de 150 mètres pour une largeur de 27.4 mètres, le Skandi Niteroi est le sistership du Skandi Vitoria, livré en septembre 2010. Capable d'atteindre la vitesse de 14 noeuds et d'accueillir 120 personnes, le navire peut poser des conduites par 2300 mètres de fond, son système de manutention pouvant subir une tension de 270 tonnes. Le Skandi Niteroi est équipé pour la mise en oeuvre de deux robots télé-opérés pouvant travailler jusqu'à 3000 mètres.

Le Skandi Niteroi à Langsten, au mois d'avril (© : TECHNIP)
Le Skandi Niteroi à Langsten, au mois d'avril (© : TECHNIP)

Le Skandi Niteroi (© : TECHNIP)
Le Skandi Niteroi (© : TECHNIP)

Pour le marché brésilien

Comme son aîné, le Skandi Niteroi, construit au brésil chez STX et battant pavillon brésilien, sera exploité par Technip au Brésil. Mais en attendant, il va gagner le site du Trait, situé en bord de Seine entre Le Havre et Rouen. Cette escale va lui permettre d'embarquer des conduites flexibles fabriquées par l'usine française du groupe. Il partira ensuite travailler sur un projet de développement de champ offshore. On notera que le nouveau navire de Technip s'approvisionne au Trait après son passage en Norvège mais, destiné au marché brésilien, il devrait plutôt être amené, dans le futur, à fréquenter l'usine de fabrication de flexibles de Technip implantée à Niteroi.
Pour mémoire, le groupe français aligne, avec le Skandi Niteroi, 18 navires de reconnaissance, de construction, de pose de conduites et de support de plongée. Il s'agit de la plus grande flotte sur ce secteur d'activité. Deux autres unités, le futur navire de pose Deep Energy et un bateau de construction pour le marché asiatique, sont de plus en chantier pour des livraisons en 2012 et 2013.

Le Skandi Vitoria (© : STX OSV)
Le Skandi Vitoria (© : STX OSV)

Le Skandi Vitoria (© : STX OSV)
Le Skandi Vitoria (© : STX OSV)

Technip