Construction Navale
Le nouveau transbordeur électrique de Lorient bon pour le service

Actualité

Le nouveau transbordeur électrique de Lorient bon pour le service

Construction Navale

Réceptionné le 23 juillet par la Communauté d’agglomération de Lorient, l’Ar Vag Tredan, premier navire à passagers doté d’une propulsion électrique basée sur la technologie des surcapacités, a été baptisé hier. Son propriétaire en a profité pour annoncer sa mise en service sur la ligne 10 du réseau de transport local. Le navire réalisera, ainsi, 28  allers-retours quotidiens entre Lorient et Locmiquelic. Cela, sans la moindre émission polluante, qu’il s’agisse de dioxyde de carbone (CO2), d’oxyde d’azote (NOx) ou d’oxyde de soufre (SOx). Construit par le chantier STX du Rohu, à Lanester, près de Lorient, ce transbordeur innovant a été conçu en coopération avec le cabinet Stirling Design International. STX France a breveté son système de stockage d'énergie, composé de super-condensateurs en aluminium, une solution innovante qui permet au navire de stocker son énergie propre en quantité strictement nécessaire à sa rotation, chaque traversée durant 7 minutes. Selon le chantier français, de par la longévité de ses composants (15 à 20 ans), ce système apporte une alternative plus économique et plus écologique que les batteries classiques. Les 128 condenseurs super-capacité sont rechargés en 4 minutes seulement

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire Port de Lorient