Disp POPIN non abonne!
Défense

Fil info

Le nouvel optronique ARTEMIS pour le Charles de Gaulle

Défense

Garantir la sécurité des navires contre les agressions extérieures, détecter et poursuivre tout type d’objet au-dessus de la surface de la mer, protéger le navire et son équipage contre les menaces aériennes et asymétriques : tels sont les enjeux auxquels la Marine nationale doit faire face pour protéger ses marins et ses bâtiments à chaque moment décisif au cours de leurs missions opérationnelles.

 

L'ARTEMIS va être installé sur le porte-avions Charles de Gaulle (© THALES)

L'ARTEMIS va être installé sur le porte-avions Charles de Gaulle (© THALES)


La rénovation à mi-vie du porte-avions Charles de Gaulle, conduite sous la maîtrise d’ouvrage conjointe de la Direction générale de l’armement (DGA) et du Service de soutien de la flotte (SSF) et actuellement en cours de finalisation, lui permet de se doter des derniers équipements à la pointe de la technologie. C’est ainsi que les trois têtes fixes qui composent le système passif de veille optronique ARTEMIS, sont désormais installées dans la mâture du porte-avions Charles de Gaulle et surveillent son environnement jusqu’à l’horizon, de jour comme de nuit.
Développé par Thales, ARTEMIS contribue à assurer le niveau de surveillance et de sécurité maximal pour assurer la survivabilité des navires qui en sont équipés et des forces navales environnantes. Seul, ou en combinaison avec d’autres capteurs, il détecte, poursuit et classifie automatiquement une large gamme de menaces de surface qu’elles soient, aérienne, maritime, terrestre ou côtière. Grâce à ses trois capteurs fixes, ARTEMIS assure en permanence une surveillance panoramique à 360° de la mer et du littoral proche, de jour comme de nuit, sans aucun angle mort. De plus, la cadence d’information 10 fois supérieure à celle d’un système rotatif ainsi qu’une stabilisation électronique de l’image permettent au système de détecter et classifier plus rapidement les menaces.
ARTEMIS est déjà opérationnel à bord des frégates multi-missions FREMM en service auprès des marines française, marocaine et égyptienne. Sur le marché canadien, Thales et DRS Technologies coopèrent pour le développement et la promotion du système de veille OMNISTARE, dérivé du système ARTEMIS, pour les quinze nouvelles frégates du programme Canadian Surface Combattant.

 

Communiqué de Thales du 18/10/2018

Thales