Vie Portuaire
Le PAM devient gestionnaire de 110 km de voies ferrées

Actualité

Le PAM devient gestionnaire de 110 km de voies ferrées

Vie Portuaire

Mardi prochain, le port autonome de Marseille sera substitué à Réseau Ferré de France (RFF) en qualité de gestionnaire d'infrastructures ferroviaires. Ce changement fait suite à l'ordonnance du 2 août 2005, qui consacre l'incorporation des voies ferrées portuaires au domaine géré par les ports autonomes. « Selon l'arrêté de répartition du 7 mars 2008, les limites du réseau transféré coïncident sur les bassins Est avec la circonscription portuaire et sont composées à Fos de trois sous-ensembles regroupant le secteur de Caronte, le môle central du Caban sud et le môle conteneur de Graveleau. Il est à noter que les voies ferrées du secteur de Lavéra demeurent dans le réseau ferré national », précise le PAM.

Le port sera responsable de la gestion, de l'exploitation et de la maintenance d'installations ferroviaires sur un linéaire de 110 km de voies (60 km à Fos, 50 km à Marseille). Jusqu'au 31 décembre, les prestations d'entretien et de gestion de ses voies ferrées seront confiées à la SNCF. « Après cette date, un nouveau gestionnaire pourra être désigné par le PAM suite à un appel d'offres ouvert à l'ensemble des gestionnaires potentiels compétents, y compris la SNCF ». Au titre de compensation financière, l'arrêté prévoit que RFF verse au PAM la somme de 9 millions d'euros, dont 80% dans les 2 mois qui viennent.

« L'utilisation du réseau ferré portuaire sera soumis à une tarification que le PAM a voulu homogène : elle s'appliquera au mouvement de train quelle que soit sa longueur, la nature des marchandises transportées ou le nombre de kilomètres de voies utilisées », explique le port, pour lequel le transfert de gestion des voies ferrées offre une nouvelle opportunité de développer fortement la part du mode ferroviaire dans le pré-post acheminement des marchandises traitées. Il s'agit aussi, selon le PAM, d'un moyejn d'accélérer les nombreux projets entrepris en faveur de ce mode : amélioration et extension du réseau, aménagement de Fos 2XL, terminal d'autoroute ferroviaire, transport combiné à Mourepiane ...

Port de Marseille