Croisières et Voyages
Le paquebot Astor va partir à la casse
ABONNÉS

Actualité

Le paquebot Astor va partir à la casse

Croisières et Voyages

Encore un paquebot qui va terminer prématurément sa carrière sous les chalumeaux des ferrailleurs. Cette fois c’est l’Astor, de la défunte compagnie britannique Cruise & Maritime Voyages, qui a fait cet été faillite avec sa maison-mère, l’armateur grec Global Maritime Group. Dans ce cadre, les cinq navires de CMV ont été mis aux enchères et tous ont été vendus. Mis en service en 1993, le Vasco da Gama, de 219 mètres, 55.400 GT de jauge et d’une capacité de 1260 passagers, a été repris par le groupe portugais Mystic. Le Magellan (1985, 222 mètres, 46.000 GT, 1450 passagers) et le Columbus (1988, 247 mètres, 63.500 GT, 1800 passagers) ont quant à eux été repris par l’armateur grec Seajet, alors que le vénérable Marco Polo (1965, 176 mètres, 22.000 GT, 820