Croisières et Voyages
Le paquebot Costa Concordia fait naufrage devant les côtes italiennes

Actualité

Le paquebot Costa Concordia fait naufrage devant les côtes italiennes

Croisières et Voyages

(LE POINT COMPLET SUR CE DRAME DANS NOTRE EDITION DE LUNDI) Trois morts, dont deux Français, des dizaines de blessés et une quinzaine de disparus de personnes manquant à l'appel. C'est le bilan provisoire du naufrage du Costa Concordia au large de la Toscane. Ce navire de la compagnie italienne Costa Croisières, l'un des plus grands paquebots présents en Méditerranée, s'est échoué sur un récif avant de se coucher totalement sur le flanc. Un spectacle parfaitement ahurissant que cette grande coque blanche de 290 mètres de long, inclinée à près de 90 degrés, les ponts supérieurs baignant dans l'eau et, à bâbord, le stabilisateur pointant vers le ciel.

 (© : LA REPPUBLICA)
(© : LA REPPUBLICA)

 (© : GOOGLE MAPS)
(© : GOOGLE MAPS)

L'accident s'est produit dans la nuit, alors que le Costa Concordia avait, à 19 heures, quitté le port de Civitavecchia, près de Rome, et faisait route vers Savone à l'issue d'une croisière de 8 jours en Méditerranée. Il y avait 4229 personnes à bord, dont un millier de membre d'équipage et 462 Français, le Concordia étant en tête de ligne à Marseille, où il devait arriver demain. Le navire a s'est encastré dans un récif vers 21H40, alors qu'il naviguait près de l'île du Giglio, une zone naturelle dont les hauts fonds sont très prisés des plongeurs. A cet instant, les passagers étaient dans les restaurants pour le dîner de gala. Suite à la violente secousse, l'équipage a, comme le veulent les procédures de sécurité, ordonné aux les passagers à se diriger « par précaution » vers les chaloupes. Alors que les passagers, munis de leur gilet de sauvetage, étaient en train de se rassembler devant les embarcations de sauvetage, l'ordre d'évacuation a été donné. Car le navire, dont la coque était percée, embarquait beaucoup l'eau et commençait à prendre de la gîte. Privé de propulsion suite à un « black-out », le paquebot a été victime de coupures d'électricité. Mais il est apparemment, dans l'ensemble, resté éclairé pendant l'évacuation, probablement grâce aux groupes électrogènes de secours.







Alors qu'en fin de soirée, le paquebot accusait une gîte de 20 degrés, les opérations d'évacuation ont été longues et fastidieuses. Logiquement, il a y eu des scènes de panique, notamment lorsque la lumière s'est provisoirement éteinte. D'après les témoins, plusieurs passagers sont tombés à l'eau, d'autre s'y sont jetés. Dans l'affolement et les bousculades, des gens sont tombés dans les escaliers et une personne âgée aurait succombé à un malaise. Heureusement, le navire se trouvait à proximité immédiate de la côte et du port de Giglio Les naufragés ont été évacués avec l'aide des garde-côtes, de nombreuses embarcations mobilisées sur zone et d'une dizaine d'hélicoptère. Au petit matin, le navire, ayant embarqué des milliers de tonnes d'eau, s'est finalement couché, laissant apparaitre dans sa coque une brèche longue d'environ 70 mètres. Les secours continuaient de ratisser la mer, à la recherche des disparus.

 (© : LA REPPUBLICA)
(© : LA REPPUBLICA)

 (© : LA REPPUBLICA)
(© : LA REPPUBLICA)

Une enquête nautique est en cours afin de déterminer les causes exactes de l'accident. Il pourrait s'agir d'une erreur de navigation, humaine ou technique car, apparemment, le navire se serait écarté de sa route. Il évoluait en tous cas bien trop près de la côte, avec un cap étrange qui le rapprochait progressivement de l'île. Au moment de l'accident, le commandant participait au dîner de gala, ce qui n'a rien d'anormal, l'état-major d'un navire comprenant d'autres officiers à même d'assurer la conduite du bateau. Cet accident est en tous cas le plus grave connu par Costa Croisières et le premier impliquant un paquebot géant.
Le Costa Concordia est un navire récent. Construit par les chantiers italiens Fincantieri, il a été mis en service en 2006. Long de 290 mètres pour une largeur de 35.5 mètres, ce navire de 114.500 tonneaux compte 1500 cabines. Il pouvait embarquer jusqu'à 3780 passagers et 1110 membres d'équipage. Il reste désormais à voir si le navire, d'un coût de 500 millions d'euros, pourra être renfloué et réparé.
____________________________________________

- Voir le site de La Reppublica, où de nombreuses photos sont disponibles

 Le Costa Concordia avait été livré en 2006 par Fincantieri (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Le Costa Concordia avait été livré en 2006 par Fincantieri (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Costa Croisières