Croisières et Voyages
Le paquebot Maxim Gorkiy part à la ferraille

Actualité

Le paquebot Maxim Gorkiy part à la ferraille

Croisières et Voyages

L'ex-Hambourg, cédé en 1974 à l'Union soviétique et naviguant encore, en 2008, sous le nom de Maxim Gorkiy, a été repéré à Port Saïd, a-t-on appris auprès de Michel Bagot. Selon notre confrère journaliste, auteur du MB Cruise Fax, le navire va emprunter le canal de Suez pour rejoindre les chantiers de démolition asiatiques. C'est donc la fin du projet de transformation du Maxim Gorkiy en hôtel flottant à Hambourg, où il a été construit en 1969. Affrété ces dernières années par l'Allemand Phoenix Reisen, qui a cessé de l'exploiter fin 2008, le paquebot devait, initialement, servir à faire revivre la compagnie Orient Lines, arrêtée en 2007 par NCL. L'entrepreneur américain Wayne Heller comptait en effet reprendre le bateau et, après refonte, le rebaptiser Marco Polo 2 pour une entrée en exploitation cet été. Ce projet a néanmoins avorté il y a quelques mois, en raison d'un contexte économique peu propice au lancement d'une nouvelle compagnie.