Croisières et Voyages
Le paquebot Orient Queen coulé à Beyrouth
ABONNÉS

Actualité

Le paquebot Orient Queen coulé à Beyrouth

Croisières et Voyages

Parmi les bateaux coulés dans le port libanais suite à la double explosion du 4 août, il y a le paquebot Orient Queen. Le navire, fortement endommagé par la déflagration, a fini par se coucher sur son flanc tribord, contre le quai où il était amarré. Selon son propriétaire, la société libanaise Abou Merhi, deux membres d’équipage ont perdu la vie et plusieurs autres ont été blessés.

 

 

Mis en service en 1989, ce navire, construit par le chantier espagnol Union Naval de Levante, portait initialement le nom de Vistamar et a été affrété pendant de nombreuses années au profit de voyagistes allemands, dont Plantours. Il avait été repris en 2012 par le groupe Abou Merhi et naviguait depuis Beyrouth pour des croisières en Méditerranée orientale, jusqu’en Grèce et en Turquie, successivement sous les noms d’Orient Queen II, Med Queen et depuis 2018 Orient Queen (nom que portait avant le navire devenu Louis aura, démoli en 2018)

Long de 129 mètres pour une largeur de 16.8 mètres, ce petit paquebot de 7500 GT pouvait accueillir près de 400 passagers.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur