Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Le patrouilleur La Fougueuse rentre à Brest pour être désarmé

Défense

Après avoir traversé l'Atlantique, la Fougeuse est arrivée vendredi à Brest, où elle va être désarmée. Il s'agira du premier des dix patrouilleurs du type P400 à être retiré du service. Construite par les CMN, à Cherbourg, la Fougeuse a été livrée en 1987. Basée jusqu'ici aux Antilles, elle a été remplacée par son sistership, la Gracieuse. Cette dernière a quitté Brest le 23 février pour rejoindre Fort-de-France. La base martiniquaise conserve donc les mêmes moyens. Pour ce qui concerne le bâtiment de transport léger Francis Garnier, dont le retour à Brest était prévu en juin pour désarmement, la décision a été pour le moment gelée. L'annonce de la disparition de ce navire fort utile avait suscité beaucoup d'émotion aux Antilles. Après les troubles de l'hiver en Guadeloupe et Martinique, il est apparu, à Paris, plus opportun d'attendre avant de retirer du service ce bateau, pour lequel aucun successeur n'est à ce jour prévu.
Concernant les P400, les neuf unités de ce type sont désormais toutes basées outre-mer. Longs de 54.8 mètres pour un déplacement de 480 tonnes en charge, ces patrouilleurs disposent d'un canon de 40mm, une pièce de 20mm et deux mitrailleuses de 12.7 mm. Capables d'atteindre la vitesse de 24 noeuds, leur autonomie est de 4500 nautiques à 15 noeuds.
Au cours de la prochaine décennie, la marine souhaite les remplacer par une nouvelle classe de bâtiments hauturiers, qui pourrait également assurer la succession des avisos du type A69.
A noter que la Fougueuse a rejoint le Finistère en compagnie du Tenace. Le Remorqueur de Haute Mer avait appareillé de Brest avec la Gracieuse pour une mission de surveillance maritime de six semaines en Guyane et aux Antilles. Le RHM a notamment participé au contrôle des pêcheurs vénézuéliens dans la Zone Economique Exclusive (ZEE) guyanaise, ainsi qu'à la lutte contre les trafics illicites dans les eaux antillaises.

Marine nationale