Défense

Actualité

Le périscope d’un SNA américain heurte un navire dans le golfe Persique

Le 10 janvier, vers 5 heures du matin, l’un des deux périscopes de l’USS Jacksonville, un sous-marin nucléaire d’attaque américain, a heurté un navire en transit dans le golfe Persique. Le SNA a, alors, fait surface afin de se rendre compte de sa situation et de celle du bateau touché. Celui-ci ne présentait pas de dommage et a poursuivi sa route. Quant à l’USS Jacksonville, les dégâts sont apparus limités, l’intégrité de la coque n’étant pas menacée et l’appareil propulsif, dont la chaufferie nucléaire, n’ayant pas été impacté par le choc.

Basé à Hawaii et actuellement déployé au sein de la zone de responsabilité de la 5ème flotte américaine, l’USS Jacksonville (SSN 699) est l’un des 42 derniers SNA du type Los Angeles encore en service dans l’US Navy. Mis en service en mai 1981, ce bâtiment mesure 109.7 mètres de long et présente un déplacement de plus de 6900 tonnes en plongée.  Armé par un équipage de 127 hommes et pouvant atteindre la vitesse de 32 nœuds en plongée, il est doté de quatre tubes de 533mm lui permettant de mettre en œuvre 26 torpilles lourdes Mk48 et missiles de croisière Tomahawk. Le SSN 699 doit, en principe, être désarmé en 2017.

 

L'USS Jacksonville en 2008 à Toulon ( © MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

US Navy / USCG