Marine Marchande
Le pétrolier géant TI Europe sous pavillon français

Actualité

Le pétrolier géant TI Europe sous pavillon français

Marine Marchande

Le TI Europe, de l’armement Euronaval, vient de passer sous pavillon français. Auparavant immatriculé en Belgique, le navire, qui fait partie avec ses trois sisterships (TI Africa, TI Asia et TI Oceania) des plus gros pétroliers du monde, est sorti en 2002 du chantier Daewoo d’Okpo, en Corée du sud. Long de 380 mètres pour une largeur de 68 mètres et un tirant d’eau de 24.5 mètres en charge, ce mastodonte affiche un port en lourd de 441.561 tonnes.

 

(© : MICHEL FLOCH)

(© : MICHEL FLOCH)

 

Le TI Europe est passé au Registre International Français (RIF) dans le cadre des obligations liées à la loi de 92 sur le transport pétrolier. Au travers de celle-ci, les importateurs de brut vers l’Hexagone doivent armer une partie de leur flotte sous pavillon tricolore afin d’assurer, quoiqu’il arrive, le maintien des stocks stratégiques.

Euronav, qui détient désormais la majeure partie de ces obligations, a donc décidé de passer le TI Europe sous RIF, ce qui porte à huit le nombre de tankers du groupe belge battant pavillon français, dont l’Anne, tout nouveau VLCC de 299.533 tpl entré en flotte cette année. Les six autres pétroliers d’Euronaval immatriculé au RIF sont les Alsace (320.350 tpl), Artois (298.330 tpl), Flandre (305.688 tpl), Hakata (302.550 tpl), Sara (323.183 tpl) et Sandra (323.527 tpl), la charte d’affrètement de ce dernier devant prendre fin au mois de janvier.

 

Euronav