Défense
Le PHM Commandant Bouan en patrouille anti-piraterie dans le golfe de Guinée

Fil info

Le PHM Commandant Bouan en patrouille anti-piraterie dans le golfe de Guinée

Article gratuit
Défense

Le 17 juin, le Commandant Bouan est arrivé au sud du Nigeria. Il entame ainsi une nouvelle étape de sa mission dans le golfe de Guinée : la lutte contre la piraterie. Dans cette zone où la piraterie se développe, la présence d’un bâtiment de la Marine nationale permet de rassurer les navires de commerce et de dissuader les mauvaises intentions.

La piraterie dans le golfe de Guinée s’est développée ces dernières années en même temps que les modes d’action évoluaient. Les premières attaques visaient principalement le vol de marchandises (pétrole, conteneurs, matériels de bord …) alors que le mode opératoire désormais privilégié est la prise en otage des marins des navires marchands dans le but d’obtenir une rançon.

Les patrouilles CHANNA ont été mises en place au sein des déploiements CORYMBE,  pour lutter contre la piraterie. La présence du Commandant Bouan dans la zone où ces actes sont les plus fréquents, contribue à dissuader l’action des pirates. Les prises de contact avec les bâtiments voisins (chalutiers, cargo, etc.) rassurent les différents acteurs travaillant dans cette zone riche en ressources halieutiques et pétrolières. Cette patrouille a permis au bâtiment de mener un exercice confrontation à une attaque de pirate, contre un navire à portée d’intervention d’un bâtiment de guerre de la Marine nationale.

Après quatre jours de patrouille, le PHM a ensuite mis le cap vers le Cameroun pour y mener une patrouille SAGNE (mission de surveillance des pêches et de lutte contre les pollutions) en interaction avec les Forces camerounaises.

Source : Etat-major des Armées, 24/06/21