Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Le Pieter Schelte, un géant de l'offshore

Construction Navale

Un navire gigantesque, un monstre de près de 900.000 tonnes à pleine charge. Le Pieter Schelte, actuellement en construction dans les chantiers sud-coréens Daewoo pour le compte de la compagnie suisse Allseas, sera, à sa sortie de chantier en 2014, le plus grand navire de construction du monde. Il sera destiné à la pose mais également à la déconstruction des plateformes pétrolières.
Son design unique de catamaran géant est le fruit d'une réflexion de 25 ans au sein de la compagnie. En 1987, le concept Pieter Schelte reposait sur la jumboïsation latérale de deux coques de VLCC (very large crude carrier - pétroliers géants). Au fil des années, les architectes imaginent la pose de différents moyens de levage, d'abord positionnés entre les deux coques, puis sur le côté, puis sur l'arrière du navire. La taille finira par atteindre 382 mètres de long pour 117 mètres de large.
En mars 2007, les premiers équipements d'énergie et de propulsion sont commandés. En 2008, c'est au tour de l'acier pour les équipements de levage. Le design de la coque, étudié par Deltamarin, est terminé en 2010, le chantier DSME est choisi à ce moment-là. En tout, la construction du navire et la commande des équipements vont coûter plus de 1.3 milliard d'euros. Dernier équipementier en date, Rolls-Royce, qui a fourni pas moins de 13 propulseurs azimutaux pour le mastodonte.

La livraison des propulseurs azimutaux  (© : ROLLS ROYCE)
La livraison des propulseurs azimutaux (© : ROLLS ROYCE)

Deux grues géantes placées à l'arrière auront des capacités de levage inégalées jusqu'ici , puisqu'elles pourront manutentionner des éléments de plateforme jusqu'à 48.000 tonnes et des jackets jusqu'à 25.000 tonnes. Une grande avancée selon Allseas, puisque ces capacités vont permettre de réduire considérablement les opérations de travaux offshore dans la mesure où des éléments préfabriqués à terre pourront être posés en une seule fois. Même raisonnement pour la déconstruction, les éléments enlevés gardant leur intégrité et donc davantage de valeur pour une éventuelle revente. Le navire sera par ailleurs le plus gros navire poseur d'ombilicaux au monde, puisqu'il aura une capacité de tension de 2000 tonnes, deux fois celle du plus gros navire actuel, le Allseas Solitaire.
Le Pieter Schelte disposera de 8 groupes électrogènes qui délivreront 95 MW qui alimenteront les 13 propulseurs azimutaux, permettant à la fois un système de positionnement dynamique et une vitesse de transit de 14 noeuds. Il pourra loger 571 personnes.

Rolls-Royce