Divers
Plan de relance : 250 millions d'euros déjà pour le maritime, 400 millions à instruire

Actualité

Plan de relance : 250 millions d'euros déjà pour le maritime, 400 millions à instruire

Divers

Ce sera 250 millions d’euros pour le secteur maritime. Le plan de relance, annoncé hier par le gouvernement, de 100 milliards d’euros (dont 40 milliards de subventions européennes) va consacrer 30 milliards à la transition écologique, « un montant historique puisque c’est la somme qui avait été affectée à l’intégralité du plan de relance précédent de 2008, dans lequel l’environnement ne représentait qu’un demi-milliard d’euros », précise le directeur de cabinet de Barbara Pompili, ministre de l’Ecologie, lors d’un briefing presse auquel Mer et Marine a assisté.

Sur ce budget de 30 milliards, 11 sont consacrés aux transports : 40% au ferroviaire, 20% à l’avion vert, 15% à l’automobile, 10% aux « transports du quotidien » (notamment le vélo) et 10% d’« autres » dans lesquels se trouvent les subventions fluviales  (175 millions d’euros) et maritimes. Pour ces dernières, le découpage s’effectue entre 50 millions attribuées au secteur de la pêche et du mareyage et 200 millions