Marine Marchande
Le plus grand porte-conteneurs du monde va prendre la mer

Actualité

Le plus grand porte-conteneurs du monde va prendre la mer

Marine Marchande

Le Maersk Mc Kinney-Moller, premier des 20 porte-conteneurs géants du type Triple E de la compagnie danoise Maersk Line, débute ce mois-ci ses essais en mer. Construit par les chantiers Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME) d’Okpo, ce navire, mis à flot fin février, sera baptisé le 28 juin en Corée du Sud. Il deviendra alors le plus grand porte-conteneurs en exploitation dans le monde. Long de 400 mètres (certaines sources indiquent 396 mètres, soit une longueur équivalente aux Emma Maersk) pour une largeur de 59 mètres (3 mètres de plus que les Emma Maersk) et un tirant d’eau de 16 mètres, le navire présentera une capacité de plus de 18.300 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur), soit presque 3000 de plus que les porte-conteneurs de la classe Emma Maersk (15.500 EVP) et plus de 2000 boites supplémentaires par rapport aux unités de la classe Marco Polo de CMA CGM (16.000 EVP), qui détiennent depuis novembre 2012 le titre de plus gros porte-conteneurs du monde. Côté propulsion, le nouveau navire amiral de Maersk présentera la particularité de disposer de deux lignes d’arbres. Ses deux moteurs MAN 8S80 ME C9, offrant une puissance maximale conjuguée de près de 100.000 cv, lui permettront d’atteindre la vitesse maximale de 23 nœuds. Il dispose en outre de deux propulseurs en tunnel.

 

 

Le Maersk Mc Kinney-Moller (© : DROITS RESERVES)

Le Maersk Mc Kinney-Moller (© : DROITS RESERVES)

 

 

D’un coût supérieur à 180 millions de dollars, le navire devrait donc être baptisé Maersk Mc Kinney-Moller, en hommage à Arnold Mærsk Mc Kinney-Møller, décédé en avril 2012 à l’âge de 98 ans et qui a dirigé de 1965 à 2003 l’armement danois, fondé par son père Arnold Peter Møller et son grand père, le capitaine Peter Maersk Møller (voir notre article sur le sujet). Le nom du premier Triple E ne sera toutefois révélé officiellement qu’à l’occasion de son baptême, dans un mois et demi. Mais les premières images du bateau montrent clairement le nom de l’armateur inscrit à sa proue.

 

 

Un navire du type Triple E (© : MAERSK LINE)

Un navire du type Triple E (© : MAERSK LINE)

 

 

Immatriculé au Danemark, le navire sera affecté à compter de cet été aux liaisons Asie-Europe de Maersk. Il y sera rapidement rejoint par son premier sistership, qui devrait être baptisé Majestic Maersk et dont le lancement est prévu en juillet. Un troisième navire de ce type est déjà en achèvement alors que quatre autres sont en construction chez DSME. Les 20 unités de cette classe doivent toutes être livrées d’ici la fin 2015.

 

 

- Voir le site de Maersk consacré à cette nouvelle classe de navires

 

 

A.P. Møller - Mærsk