Défense
Le plus gros morceau du porte-avions HMS Queen Elizabeth va prendre la mer

Actualité

Le plus gros morceau du porte-avions HMS Queen Elizabeth va prendre la mer

Défense

80 mètres de long, 40 mètres de large et un poids de 11.300 tonnes… La plus grosse section devant constituer la coque du nouveau porte-avions britannique est sortie le week-end dernier du hall de construction du chantier BAE Systems de Govan. Manutentionnée au moyen de 450 « robots marcheurs », l’énorme structure a été embarquée lundi sur deux imposantes barges fluviomaritimes - les plus grandes du monde selon BAE – Le 3 novembre, 34 mois après la découpe de la première tôle du Lower Block 04, le convoi appareillera pour une traversée de 600 milles vers le site Babcock de Rosyth, en Ecosse, où le HMS Queen Elizabeth est assemblé avec des blocs provenant de six chantiers britanniques. Représentant environ 20% du poids final de la coque du navire, le Lower Block 04 réalisé à Govan comprend notamment compartiments machines, un hôpital embarqué et des logements pour 242 marins.

 

Convoyage d'un précédent bloc du QE (© : BAE SYSTEMS)

Convoyage d'un précédent bloc du QE (© : BAE SYSTEMS)

 

Convoyage d'un précédent bloc du QE (© : BAE SYSTEMS)

Convoyage d'un précédent bloc du QE (© : BAE SYSTEMS)

 

Cette structure sera la dernière section du futur porte-avions à rejoindre Rosyth, où la mise à flot du bâtiment est prévue en 2014/2015. L’achèvement du HMS Queen Elizabeth interviendrait, au plus tôt, en 2016, mais il faudra sans doute quelques années de plus pour qu’il soit totalement opérationnel. Cela dépendra, notamment, du rythme de livraison des avions F-35B.

La construction de son sistership, le HMS Prince of Wales, est déjà lancée, Govan travaillant notamment sur les blocs 3 et 4. Longs de 280 mètres pour un déplacement de 65.000 tonnes en charge, les deux nouveaux porte-avions britanniques pourront mettre en œuvre 40 aéronefs.

 

Le futur HMS Queen Elizabeth (© : ROYAL NAVY)

Le futur HMS Queen Elizabeth (© : ROYAL NAVY)

 

 

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques BAE Systems | Actualité maritime du géant britannique de la défense