Construction Navale
Le plus gros paquebot de tous les temps aura-t-il un sistership ?

Actualité

Le plus gros paquebot de tous les temps aura-t-il un sistership ?

Construction Navale

Le groupe américain Royal Carribean n'a plus que deux jours pour lever l'option portant sur la réalisation d'une seconde unité de la classe Genesis. D'une longueur de 360 mètres pour une jauge de 220.000 tonneaux, la tête de série a été commandée le 6 février 2006 à Aker Yards. Le contrat de 900 millions d'euros comportait une option, à exercer avant le 31 mars 2007. Destiné à RCCL, le Genesis pourra transporter quelques 5400 passagers en base double. Livrable au troisième trimestre 2010, le paquebot sera construit par le chantier Aker Yards de Turku, en Finlande. Le site achève actuellement le Liberty of the Seas, un mastodonte de 158.000 tonneaux et 4370 passagers. Seconde unité du type Freedom, le Liberty sera livré à RCCL le mois prochain. Un troisième navire de ce type, l'Independence of the Seas, rejoindra la flotte du groupe américain l'an prochain. Ces navires sont, à ce jour, les plus gros paquebots en service, devant le Queen Mary 2 de Cunard (145.000 tonneaux). Depuis l'annonce de la commande du Genesis, une partie du monde de la croisière reste sceptique face au projet, souvent jugé trop démesuré. Les questions portent, notamment, sur le côté opérationnel d'un tel navire, qui risque d'être difficile à gérer, comme à remplir, sans oublier les contraintes d'escales liées à ses imposantes mensurations.
________________________________________

- Voir la fiche technique du Genesis

- Voir la fiche technique du Freedom of the Seas

- Voir la fiche technique du Queen Mary 2

Meyer Turku (ex-STX FINLAND)