Marine Marchande
Le plus gros porte-conteneurs français entre en service

Actualité

Le plus gros porte-conteneurs français entre en service

Marine Marchande

Plus de 13.000 boites à bord ! C'est la capacité du nouveau fleuron de CMA CGM, plus grand porte-conteneurs de l'histoire de la Marine marchande française. Immatriculé au Registre International Français (RIF), avec Marseille pour port d'attache, le CMA CGM Christophe Colomb a été livré mardi dernier au groupe tricolore, numéro 3 mondial du transport maritime conteneurisé. Construit en Corée du Sud, le mastodonte mesure 365 mètres de long pour 51.2 mètres de large. Affichant un tirant d'eau de 15.5 mètres, le navire présente une capacité de 13.300 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur). Il fait donc partie, avec ses homologues des classes Emma Maersk et MSC Daniela, des plus grands porte-conteneurs du monde. Pour ses débuts, CMA CGM a, d'ailleurs, décidé de l'exploiter en partenariat avec Maersk Line, sur un service Asie - Europe où la compagnie danoise aligne déjà 9 géants. « Ce nouveau géant des mers représente un atout stratégique pour le groupe à l'heure où l'on observe un très net redressement des volumes et des taux de fret entre l'Asie et l'Europe. De par sa taille et ses équipements, ce navire moderne et compétitif permet au groupe de répondre à la demande grandissante de ses clients sur ce marché clé tout en garantissant des économies d'échelle pertinentes » explique Nicolas Sartini, Directeur Central des lignes Asie - Europe chez CMA CGM.

Economies d'énergies

A l'image de navires livrés plus tôt cette année, comme la série des 11.400 EVP de la classe Andromeda, le CMA CGM Christophe Colomb intègre les dernières technologies environnementales et de réduction de la consommation énergétiques. C'est le premier navire du groupe équipé d'un stator à pales fixes, procédé qui, combiné au safran suspendu à bords orientés, permet d'optimiser la propulsion du navire et de réduire de 2 à 4 % la consommation de carburant et ainsi les émissions atmosphériques.
Autre technologie assurant la régulation des dépenses énergétiques, le moteur à injection électronique permet de réduire les consommations d'huile et de carburant de respectivement 25 et 3%. Grâce à ce moteur, le navire pourra, si nécessaire, être exploité à une vitesse très économique (14-15 noeuds). Enfin le CMA CGM Christophe Colomb est également équipé du Fast Oil Recovery System permettant de faciliter le pompage des hydrocarbures et ainsi limiter significativement les conséquences d'un incident de mer sur l'environnement.

Château déporté sur l'avant

Sur le plan technique, le nouveau porte-conteneurs se distingue par la position de son château, situé à l'avant, qui permet de maximiser l'utilisation de l'espace, de garantir une meilleure visibilité depuis la passerelle et de renforcer la structure du navire. Par ailleurs, les réservoirs du Christophe Colomb, situés sous le château, sont protégés par la double coque du navire, le rendant ainsi conforme à la réglementation MARPOL 12A, qui entrera en vigueur en août 2010. Le nouveau fleuron de CMA CGM a débuté sa rotation à Shanghai le 11 novembre puis a poursuivi sa route en direction de Ningbo (12 novembre), Xiamen (14 novembre), Hong Kong (15 novembre), Yantian (16 novembre) et Algeciras (3 décembre) avant de rejoindre Rotterdam le 7 décembre et enfin Bremerhaven le 9 décembre.
Après l'entrée en flotte de ce bateau, CMA CGM attend la livraison de ses 7 sisterships, dont les noms seront Marco Polo, Vasco de Gama, Amerigo Vespucci, Corte Real, La Pérouse, Magellan et Zheng.

CMA CGM | Toute l'actualité de l'armateur français