Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Le plus gros sous-marin du monde a 35 ans

Défense

La marine russe vient de célébrer le 35ème anniversaire du Dimitriy Donskoy, ultime bâtiment de la classe Typhoon encore en service et détenteur du titre de plus gros sous-marin du monde. Mis sur cale en 1976, lancé en 1980 et livré fin 1981, le Dimitriy Donskoy (ex-TK-208) a réalisé sa première patrouille l’année suivante. Tête de série du projet « Akula 941 », connu sous le nom de « Typhoon » au sein de l’OTAN, il a été suivi par cinq sisterships, les TK-12/Simbirsk (1984 - 1996), TK-13 (1985 - 1998), TK-17/Arkhangelsk (1987) et TK-20 Severstal (1989) et TK-202 (1989 - 1996). La mise sur cale d’un septième sous-marin de ce type, le TK-210, est intervenue en 1986 mais sa construction a été abandonnée.

 

Le Dimitriy Donskoy (

Le Dimitriy Donskoy (© MARINE RUSSE)

 

Longs de 173 mètres pour une largeur de plus de 23 mètres et un déplacement de supérieur à 26.000 tonnes en plongée, les Typhoon, armés par 180 marins, ont été conçus pour mettre en œuvre 20 missiles balistiques et pour leur autodéfense des torpilles et missiles antinavire lancés au moyen de 6 tubes de 533mm.

 

SNLE du type Typhon (

SNLE du type Typhon (© MARINE RUSSE)

 

Stationné dans la base de Zapadnaïa Litsa, la grande implantation de la flotte russe du nord située sur la péninsule de Kola, le Dimitriy Donskoy doit sa survie au fait qu’il a été modernisé entre 1999 et 2002. Un chantier destiné à la convertir en plateforme d’expérimentation pour le missile Bulava équipant les nouveaux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins du type Borey (projet 955A), dont les trois premiers exemplaires ont intégré la marine russe depuis 2013. A l’instar de quatre anciens SNLE américains de la classe Ohio, la Russie avait un temps envisagé de refondre les Arkhangelsk et Severstal en sous-marins dédiés aux opérations spéciales et au lancement de missiles de croisière. Une option finalement écartée, la presse russe annonçant en 2013 que ces deux Typhoon seraient démantelés, comme ce fut le cas pour les TK-17, TK-20 et TK-202. Cette décision n'a toutefois pas été confirmée par les autorités, les bâtiments restant officiellement en réserve. On notera que d'autres projets plus originaux - et qui sont restés lettre morte - avaient été évoqués pour ces SNLE, comme une conversion en cargos sous-marins capables notamment de transporter du minerai sous les glaces pendant la période hivernale.

Popularisée avec le film américain "A la poursuite d’Octobre Rouge", avec Sein Connery dans le rôle d’un commandant passant à l’ouest avec ses officiers et son sous-marin, la classe Typhoon devrait donc s'éteindre avec le désarmement, dans les années qui viennent, du Dimitriy Donskoy.

Marine russe