Divers
Le Pôle Mer Bretagne Atlantique distingue quatre entreprises

Fil info

Le Pôle Mer Bretagne Atlantique distingue quatre entreprises

Divers

Le Pôle Mer Bretagne Atlantique tenait, hier, son assemblée générale à l'Arena de Brest. Environ 400 personnes y ont participé. Il a attribué quatre trophées. Olmix (400 salariés), spécialiste mondial de la valorisation des algues, basé à Bréhan (56), a reçu le prix business. Gépéa (Saint-Nazaire, 44), unité mixte de recherche du CNRS (220 personnes), qui oeuvre dans l'interaction avec les entreprises, a été distingué dans la catégorie « collaboratif ». À l'international, c'est IXblue (Brest, plus de 550 salariés dans le monde) qui a décroché la distinction. Avec ses sept filiales à l'étranger, elle développe, fabrique et commercialise des produits, systèmes et logiciels associés pour la navigation, le positionnement, l'imagerie, la photonique. Enfin un coup de coeur a été adjugé à Sabella (Quimper), pionnière dans la filière des énergies marines renouvelables, qui a mis en service une hydrolienne à Ouessant.

Réseau et effet levier

Le pôle de compétitivité Mer Bretagne Atlantique compte 337 adhérents dont 45 nouvelles inscriptions en 2015. Financé par les collectivités territoriales et l'État, il tire 53 % de ses finances (1,8 M€ de budget) de ses adhérents (cotisations, mise à disposition de personnel à temps partiel), de partenaires et de projets européens. Il tisse désormais des liens avec la Normandie. Ses six salariés (14 équivalents temps plein avec les contributions d'entreprises membres) aident à la mise en relation de professionnels et de diverses structures travaillant dans le domaine maritime, aide à l'instruction de projets, à trouver des financements et valoriser ensuite des projets.



Un article de la rédaction du Télégramme