Marine Marchande
Le pompage des cuves du Luno est terminé

Actualité

Le pompage des cuves du Luno est terminé

Marine Marchande

80 tonnes de gasoil ont été extraites samedi des soutes dans la partie avant du Luno, échouée depuis mercredi 5 février sur la plage de la Barre, à Anglet. L’opération a été menée par la société de sauvetage néerlandaise Smit et a permis l’évacuation de l’intégralité des hydrocarbures encore à bord. Une première tentative, menée la veille, avait échoué en raison de la fuite provoquée par l’ouverture de la soute à combustible. Pour le deuxième essai, les équipes ont donc choisi de percer la cuve pour récupérer le gasoil.

Contenues dans la partie arrière du vraquier espagnol, qui s'est disloquée sur la digue sud marquant l'entrée du port de Bayonne, 20 tonnes se sont, par ailleurs, échappées lors de l’accident du navire. Très volatil, le combustible a apparemment été brassé par la forte houle du golfe de Gascogne.

Une réunion, avec l’armement du navire Naviera Murueta, ainsi que les autorités, se tiendra ce lundi pour décider des modalités du démantèlement des différents morceaux de l'épave. Un appel d’offres international devrait être annoncé. 

Accidents, pollutions