Croisières et Voyages

Actualité

Le Ponant solidement encadré à Djibouti

Croisières et Voyages

Deux frégates et un voilier de croisière. L'image n'est pas sans rappeler les évènements d'avril dernier, lorsque le Ponant s'était fait détourner au large de la Somalie. Après son retour en France, une série de réparations à la Ciotat (notamment pour boucher les impacts de balles) et une reprise des traversées en Méditerranée et Adriatique, le navire de croisière de la Compagnie des Iles du Ponant a retrouvé l'océan Indien. A Djibouti, le voilier a retrouvé deux frégates de la Marine nationale, les Jean de Vienne et Nivôse, qui ont assuré dans le golfe d'Aden une série de missions de protection des navires marchands contre les pirates.
De retour des Seychelles, le trois-mâts avait été abordé le 4 avril, dans le golfe d'Aden, par une dizaine de pirates. Détourné vers le village somalien de Garacad, dans la province semi-autonome du Puntland, le navire et ses 30 membres d'équipage avaient été libérés une semaine plus tard, après le paiement d'une rançon par l'armateur, le groupe CMA CGM.