Vie Portuaire
Le port de Dunkerque adopte son projet stratégique

Actualité

Le port de Dunkerque adopte son projet stratégique

Vie Portuaire

La loi du 4 juillet 2008 portant réforme portuaire prévoyait que chaque Grand Port Maritime devait établir un projet stratégique déterminant ses grandes orientations, les modalités de son action et les dépenses et recettes prévisionnelles nécessaires à sa mise en oeuvre. Le Projet Stratégique du port de Dunkerque a été approuvé par le Conseil de Surveillance de Dunkerque Port le 3 avril. Elaboré en concertation avec le personnel de l'Etablissement portuaire, mais aussi en relation avec les professionnels portuaires, les grands clients du port et les partenaires institutionnels locaux, régionaux et nationaux, ce Projet Stratégique couvre la période 2009/2013. La création d'emplois et de valeur ajoutée sur le territoire portuaire dans un environnement mieux préservé sont les maîtres mots de la politique ambitieuse qui est proposée, souligne le GPMD.

Ce Projet Stratégique analyse de façon réaliste la situation actuelle du port, ses forces et faiblesses, et les opportunités ou menaces liées à ses principales activités. Le document décrit les ambitions du port, ainsi que ses objectifs stratégiques et les actions qu'il convient de mettre en oeuvre pour les atteindre, avec notamment un programme d'investissements ambitieux que le port souhaite réaliser (368 M€ sur la période de cinq ans). L'ambition du port est d'atteindre un trafic annuel de 70 MT en 2013 contre 57,7 MT en 2008.

Outre les travaux accompagnant l'implantation du terminal méthanier, ces investissements portent pour l'essentiel sur l'extension de trois terminaux pour les trafics de vracs, sur l'amélioration des accès nautiques du port Ouest pour y recevoir de très grands minéraliers et porte-conteneurs ainsi que sur l'aménagement de zones logistiques. Ce plan d'investissement prévoit aussi l'amélioration des routes et surtout des voies ferrées portuaires, notamment celles desservant les terminaux à pondéreux et les terminaux spécialisés dans les trafics d'acier. Le maintien en état du patrimoine du port (quais, écluses, réseaux etc.) tient également une place importante dans ce programme d'investissement.
La stratégie du port de Dunkerque projette également la construction d'un nouveau bassin (bassin de la Baltique) permettant d'aménager de nouveaux terminaux portuaires à l'horizon 2015. Parmi ceux-ci figure en priorité la réalisation d'un terminal de réception de grands navires minéraliers dont les cargaisons seraient destinées pour l'essentiel à la sidérurgie locale.

Enfin, le Projet Stratégique intègre un volet social pour définir les mesures qui accompagneront le transfert aux entreprises de manutention des grues du port et le détachement vers celles-ci du personnel de conduite, ainsi que cela est prévu par la Loi du 4 juillet 2008. Les principes fondamentaux de ce volet social, qui fait actuellement l'objet de discussions dans des groupes de travail, sont les suivants : Garantir un emploi pour chaque salarié, respecter les salariés dans leurs évolutions professionnelles et leurs conditions de rémunération, sécuriser l'avenir des salariés.
Les mesures d'accompagnement, de reclassement interne, de formation, les moyens financiers et humains qui seront mis en oeuvre, feront, selon l'autorité portuaire, qu'aucun salarié concerné par cette réforme ne sera lésé tant sur le plan de la reconnaissance et des qualifications que du point de vue de la rémunération.

Port de Dunkerque