Vie Portuaire
Le port de Marseille veut séduire le marché brésilien

Actualité

Le port de Marseille veut séduire le marché brésilien

Vie Portuaire

Du 6 au 8 avril, le port de Marseille-Fos conduira une mission au Brésil, premier de ses clients d'Amérique Latine, où il va annoncer l'ouverture d'une représentation commerciale. A cette occasion, le port sera présent au salon Intermodal de Sao Paulo, un rendez-vous qui rassemble les acteurs les plus influents du domaine de la logistique et du transport du continent sud-américain, ainsi que les principaux ports européens. La mission commerciale marseillaise sera conduite par Dirk Becquart, nouveau directeur du Développement du Grand Port Maritime de Marseille, et comprendra des professionnels de la place phocéenne.
Au Brésil, le GPMM souhaite présenter Marseille-Fos comme une alternative efficace aux ports du nord de l'Europe. Il cherchera à dynamiser les échanges de conteneurs, de marchandises agroalimentaires, de vracs solides et de biocarburants. Pour se faire, il valorisera sa position de porte d'entrée aux marchés européens et méditerranéens, ainsi que ses capacités de traitement des conteneurs offertes par ses deux terminaux actuels, complétés en 2011 par les deux nouveaux terminaux de Fos 2XL. L'offre sera renforcée à l'horizon 2017/2018 par un 5ème terminal, Fos 4 XL.
Le port présentera également le potentiel de la zone logistique de Fos Distriport située à proximité des terminaux à conteneurs et où un tiers des 600.000 m2 de surface bâtie de la plate-forme sont livrés et en exploitation.
Le port de Marseille Fos sensibilisera aussi les acteurs brésiliens des biocarburants à ses atouts dans ce domaine. 3ème port pétrolier mondial avec 60 millions de tonnes de vracs liquides traitées en 2009, Marseille-Fos dispose d'espaces disponibles où développer des projets industriels ou de stockage.

Port de Marseille