Vie Portuaire
Le port de Monaco reçoit son premier cargo depuis 12 ans

Actualité

Le port de Monaco reçoit son premier cargo depuis 12 ans

Vie Portuaire

Cela faisait longtemps, 12 ans exactement, que Monaco n'avait pas accueilli de cargo, en dehors des navires venant charger et décharger des bateaux de plaisance. Mardi soir, le Hollum, appartenant à un armement allemand, est entré dans le port afin de décharger une cargaison destinée au renouvellement des appontements dédiés à l'accueil des yachts. Grâce à ses deux grues, le Hollum a déchargé 9 pontons de 30 tonnes et 2 autres de 50 tonnes. Initialement, la manoeuvre devait être réalisée au mouillage, devant le rocher, mais le vent et une forte houle ont contraint le navire de 118 mètres à se mettre à l'abri dans le port. Ce changement de plan a, d'ailleurs, rendu l'opération d'autant plus délicate, le Hollum devant effectuer sa manoeuvre sans perturber les escales de paquebots. « L'opération était chronométrée car il fallait décharger les pontons entre deux escales de bateaux de croisière. Ainsi, nous avons attendu mardi soir le départ du Seabourn Odyssey pour entrer dans le port à 21 heures. On a travaillé toute la nuit, jusqu'à 5 heures mercredi matin, afin que le Hollum puisse partir une demi-heure avant l'arrivée à Monaco du paquebot Pacific Princess », explique-t-on chez Catalano Shipping Services, l'agent ayant préparé et coordonné l'escale.
En dehors de cette escale exceptionnelle, Monaco est également amené à recevoir des navires de commerce transportant des bateaux de plaisance. C'est le cas par exemple des unités de la compagnie néerlandaise Spliethoff, venues à plusieurs reprises charger et décharger des yachts en rade ou dans le port.

Un navire de Spliethoff débarquant des yachts à Monaco  (© : SPLIETHOFF)
Un navire de Spliethoff débarquant des yachts à Monaco (© : SPLIETHOFF)

Divers Ports