Vie Portuaire
Le port du Havre à la rencontre de l'Afrique du Sud

Actualité

Le port du Havre à la rencontre de l'Afrique du Sud

Vie Portuaire

L'Afrique du Sud, économie la plus développée d'Afrique avec un PIB représentant 25 % du continent, est un partenaire important du port du Havre. Le trafic annuel, qu'il s'agisse de charbon, de boites ou de roulier, est de l'ordre de un million de tonnes. Deux services conteneurisés et deux services rouliers assurent des rotations régulières entre Le Havre et les quatre principaux ports sud-africains (Durban, Cape Town, East London et Port Elisabeth). Peu affectés par la crise actuelle, les échanges avec l'Afrique du Sud devraient continuer à croître, estime le Grand Port Maritime du Havre, notamment dans le domaine des marchandises conteneurisées.

Une délégation à Johannesburg et Durban

Ces différentes raisons ont convaincu Christian Leroux, Président de l'Union Maritime et Portuaire, ainsi qu'Yves Collardey, Directeur de la Promotion et de la Communication du GPMH, d'y conduire fin janvier une délégation pour promouvoir la place havraise.
Outre des réunions de travail avec le port de Durban, des compagnies maritimes, des transitaires et des chargeurs, deux réceptions de promotion et une conférence de presse ont été organisées du 19 au 23 janvier 2009 à Johannesburg et Durban. Ces rendez-vous se sont déroulés devant plus de 200 personnes, un public très ciblé avec l'aide de la Mission Economique (journalistes, transitaires, agents maritimes, ports et chargeurs). Selon le GPMH, parmi les thèmes développés lors de la présentation, trois ont particulièrement impressionné les interlocuteurs : les importantes capacités d'accueil et de manutention en cours de déploiement sur Port 2000, l'échelle européenne à laquelle Le Havre opère maintenant, la puissance logistique du port et de son environnement normand.

Port du Havre