Défense
Le porte-avions Charles de Gaulle à Djibouti avant de remonter vers Suez

Actualité

Le porte-avions Charles de Gaulle à Djibouti avant de remonter vers Suez

Défense

En cette fin de semaine, le Charles de Gaulle arrive à Djibouti pour une escale de plusieurs jours. A l'issue, il devrait mettre le cap autour du 8 février vers le canal de Suez, afin de regagner la Méditerranée et de rejoindre Toulon, où le groupe aéronaval français est attendu dans une grosse quinzaine de jours (vers le 22 février). Ce programme peut, évidemment, évoluer en fonction de l'actualité et des impératifs opérationnels. Il convient notamment de voir comment va évoluer, dans les prochains jours, la situation en Egypte, où les violences se poursuivent. A priori, aucune menace ne pèse actuellement sur l'accès au canal de Suez, dont il convient d'ailleurs de noter que la fermeture éventuelle serait catastrophique, dans la mesure où elle couperait les flux maritimes en provenance d'Asie et du golfe Persique et à destination de l'Europe. En matière d'évacuation de ressortissants, le rapatriement des Français, notamment des touristes, s'effectue par les lignes aériennes classiques, la situation ne nécessitant pas, à l'heure actuelle, le déploiement de moyens militaires pour mener des évacuations. Il faudrait d'ailleurs que le contexte « dérape » sérieusement pour qu'une telle option soit envisagée.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française