Défense
Le porte-avions Charles de Gaulle participe à une opération de sauvetage en mer

Actualité

Le porte-avions Charles de Gaulle participe à une opération de sauvetage en mer

Défense

Pour ses premières retrouvailles avec le large depuis juin 2007, le porte-avions Charles de Gaulle a participé, samedi, à une opération de sauvetage. En essais au large de Toulon, le bâtiment a accueilli un hélicoptère Dauphin dépêché par le CROSS Med pour assister un voilier en détresse. Le voilier de 26 mètres se trouvant, en effet, à 80 nautique de la côte, la marine a profité de la présence du Charles de Gaulle pour ravitailler l'hélicoptère en carburant, ce qui a permis d'augmenter son autonomie. Trois heures après l'alerte, le Dauphin hélitreuillait les quatre passagers du voilier vers 11 heures. En bonne santé, ils ont d'abord été accueillis sur le porte-avions avant d'être ramenés à terre par l'hélicoptère. Alors qu'un avion Falcon 50 de la marine était envoyé pour sécuriser la zone, un avis aux navigateurs était dans le même temps émis, les avertissant de la présence du voilier à environ 70 nautiques (130 km) au sud de Toulon.
Quant au Charles de Gaulle, qui a appareillé lundi dernier de Toulon, il poursuit sa première campagne d'essais en mer après son arrêt technique majeur. Remis à niveau et doté de nouveaux équipements, le porte-avions sera totalement opérationnel au printemps 2009.

(© : JEAN-LOUIS VENNE)
(© : JEAN-LOUIS VENNE)

(© : JEAN-LOUIS VENNE)
(© : JEAN-LOUIS VENNE)

(© : JEAN-LOUIS VENNE)
(© : JEAN-LOUIS VENNE)

(© : JEAN-LOUIS VENNE)
(© : JEAN-LOUIS VENNE)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française