Défense
Le porte-avions USS Enterprise appareille pour sa dernière mission

Actualité

Le porte-avions USS Enterprise appareille pour sa dernière mission

Défense

Le vétéran des porte-avions américains a quitté dimanche la base navale de Norfolk pour un ultime déploiement avant son désarmement, a annoncé l'US Navy. L'USS Enterprise va traverser l'Atlantique pour gagner la Méditerranée, la mer Rouge, l'océan Indien et le golfe Persique, dans les zones de responsabilité des 6ème et 5ème flottes américaines. Il participera notamment au soutien aérien des troupes engagées en Afghanistan dans le cadre de l'opération Enduring Freedom, tout en maintenant la pression sur l'Iran, deux autres porte-avions (USS Carl Vinson et USS Abraham Lincoln) étant déjà dans la région.

 L'USS Entreprise à son départ de Norfolk (© : US NAVY)
L'USS Entreprise à son départ de Norfolk (© : US NAVY)

Pour cette mission, le « Big E », comme on l'appelle, est accompagné du croiseur lance-missiles USS Vicksburg, ainsi que des destroyers lance-missiles USS Porter, USS Nitze et USS James E. Williams. L'ensemble du groupe aéronaval est mis en oeuvre par 5500 hommes et femmes.
Agé de 50 ans, l'USS Enterprise, construit par les chantiers Newport News, a été admis au service actif le 25 novembre 1961. Le premier porte-avions américain à propulsion nucléaire est encore aujourd'hui le plus grand bâtiment de guerre du monde. Avec une longueur de 335.6 mètres, il dépasse en effet les 10 unités du type Nimitz (332.8 mètres). Son déplacement est en revanche inférieur, soit 89.600 tonnes en charge contre environ 97.000 tpc pour les porte-avions réalisés ensuite. Son groupe aérien comprend environ 70 avions et hélicoptères. En cinq décennies, plus de 200.000 marins ont servi à son bord.

 Sur le Big E, dimanche, lors de l'appareillage (© : US NAVY)
Sur le Big E, dimanche, lors de l'appareillage (© : US NAVY)

 L'USS Entreprise (© : US NAVY)
L'USS Entreprise (© : US NAVY)

US Navy / USCG