Défense
Le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc touche Ushuaia

Actualité

Le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc touche Ushuaia

Défense

C'est hier que le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc devait arriver à Ushuaia, à la pointe sud de l'Argentine, pour une courte escale d'à peine deux jours. Le navire école de la Marine nationale, accompagné de la frégate légère furtive Courbet, se prépare désormais à remonter la côte ouest de l'Amérique latine. Les deux bâtiments français devraient arriver jeudi prochain à Valparaiso, au Chili. Une escale est ensuite prévue au Pérou (Callao) avant la Colombie (Carthagène) et le franchissement du canal de Panama début mars. Une dernière fois, la « Jeanne » saluera les Antillais au cours d'une escale programme à Fort-de-France du 16 au 23 mars. Puis, après avoir rejoint New York, le Québec, Saint-Pierre et Miquelon, Hambourg et Rouen (sa ville marraine), le porte-hélicoptères reviendra à Brest le 27 mai. L'heure de la retraite aura alors sonné, après 46 ans de service au profit des élèves officiers.

Marine nationale