Défense
Le possible abandon des frégates Horizon 3 et 4 confirmé

Actualité

Le possible abandon des frégates Horizon 3 et 4 confirmé

Défense

L’amiral Oudot de Dainville confirme l’information que nous vous livrions en juin dernier. Interrogé par le journal Le Marin (*), le chef d’état-major de la marine explique qu’« une réflexion est actuellement en cours afin de construire deux frégates antiaériennes sur les coques de frégates multimissions (pour) remplacer les Cassard et Jean Bart ». Ces bâtiments viendraient se substituer aux Horizon 3 et 4, prévues pour prendre la relève des frégates antiaériennes livrées en 1988 et 1991. La taille des Fremm ne s’oppose en effet nullement à cette hypothèse, avec un déplacement à pleine charge de 5500 tonnes contre 5000 tonnes pour les Cassard. Seule la capacité d’emport de missiles surface/air pourrait être réduite (32 au lieu de 40) si le nombre de lanceurs prévu pour les frégates multimissions n’est pas augmenté. Plusieurs éléments ont conduit la marine à renoncer à la refonte à mi-vie de Cassard et Jean Bart. Tout d’abord, une question de coût, le budget nécessaire au remplacement de la rampe SM 1 MR par un système PAAMS (missiles Aster 30) et des senseurs correspondants est jugé trop élevé. Les Cassard souffrent par ailleurs de problèmes de structures liés au travail du métal (torsion) à la mer. Dérivées des

Naval Group | Actualité industrie navale de défense Frégates Horizon Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française