Divers
Le Pourquoi Pas? rejoint Ifremer

Actualité

Le Pourquoi Pas? rejoint Ifremer

Divers

Le nouveau fleuron de l'IFREMER a finalement été livré le 5 juillet par Alstom. Le Pourquoi pas? était depuis huit jours à Brest pour d'ultimes règlages. Les problèmes d'accoustique rencontrés lors des esais ont donc été solutionnés. Il faut dire que bâtiment est équipé d'un système propulsif dont les contraintes en terme de bruits sont proches de celles des sous-marins. Sa mise au point était logiquement délicate. D'un coût de 66 millions d'euros, ce programme a été financé à 55% par l'institut de recherches marines et à 45% par la Marine Nationale. Avant son baptême au mois de septembre, le Pourquoi pas ? effectue cet été une série d’essais de ses équipements scientifiques, dont les treuils grands fonds et le sondeur multifaisceaux. Il réalisera sa première campagne dans les Antilles debut 2006 et doit également participer à la cartographie des fonds du Pacifique pour le compte de la marine.
Long de 104 mètres pour un déplacement de 6500 tonnes à pleine charge, il peut mettre en oeuvre des engins téléopérés (Victor 6000) ou autonomes (Nautile). Le navire dispose de 950 m² de locaux scientifiques, dont 122 m² de laboratoires et peut embarquer jusqu'à 73 personnes, dont 40 chercheurs, techniciens et hydrographes.

Pourquoi pas ?