Défense
Le premier NH90 de la marine rejoint le CEPA 10S

Actualité

Le premier NH90 de la marine rejoint le CEPA 10S

Défense

Réceptionné le 30 avril par la Direction Générale de l'Armement, le premier NH90 destiné à la marine française a rejoint hier le Centre d'expérimentations Pratiques et de réception de l'Aéronautique navale (CEPA/10S) de Mont-de-Marsan. L'hélicoptère va réaliser une campagne d'expérimentations devant conduire à une mise en service opérationnelle, prévue fin 2011. En tout, 27 NH90 ont été commandés pour remplacer les Super Frelon et les Lynx. 14 de ces machines pourront embarquer un sonar trempé FLASH, des torpilles MU90 et, à terme, des missiles antinavire. Dédiés principalement à la lutte anti-sous-marine, ils seront notamment embarqués sur les futures frégates multi-missions (FREMM) de la classe Aquitaine. Les 13 autres pourront conduire diverses missions, comme le secours en mer, la recherche de pilotes éjectés (CSAR), le contre-terrorisme maritime, la lutte contre la piraterie, le mouillage de mines, l'évacuation sanitaire et de transport de troupes et de matériel.
Ces appareils sont construits par le site Eurocopter de Marignane.

Aéronavale