Défense
Le premier Pacific Patrol Boat mis sur cale

Actualité

Le premier Pacific Patrol Boat mis sur cale

Défense

Destiné à la Papouasie Nouvelle-Guinée, le premier des 19 patrouilleurs du programme Pacific Patrol Boats Replacement (PPB-R) construits par l'Australie pour 12 Etats insulaires de l’océan Pacifique, a été mis sur cale le 31 juillet au chantier Austal d’Henderson. Sa première tôle avait été découpée le 26 avril dernier.

Construits en acier, ces patrouilleurs hauturiers mesureront 39.5. La tête de série doit être livrée fin 2018, la Papouasie Nouvelle-Guinée devant réceptionner trois autres unités de ce type par la suite. 

Pour mémoire, l’Australie a initié en 1983 un programme de coopération régionale visant à permettre aux forces militaires, de police et aux garde-côtes des Etats insulaires du Pacifique de disposer de moyens nautiques capables de surveiller et protéger leurs zones économiques exclusives.

Dans cette perspective, l’Australie a financé et construit dans les années 80 et 90 un total de 22 patrouilleurs de 31.5 mètres et 165 tonnes en charge. Les pays ayant bénéficié de cette première génération de Pacific Patrol Boats sont la Papouasie Nouvelle-Guinée (4), Fidji (3), la Fédération des Etats de Micronésie (3), Tonga (3), les Iles Salomon (2), les Iles Cook (1), le Kiribati (1), Iles Marshall (1), le Palau (1), Samoa (1), le Tuvalu (1) et le Vanuatu (1).

Plus grands, les 19 PPB-R seront donc appelés à leur succéder. Le coût du programme, notifié en mai 2016 à Austal, est de 306 millions de dollars australiens, comprenant la réalisation des patrouilleurs ainsi que leur maintenance.

Austal