Défense
Le premier porte-avions chinois à la mer dans le courant de l'été

Actualité

Le premier porte-avions chinois à la mer dans le courant de l'été

Défense

C'est finalement cet été, et peut-être dès le mois d'août si tout va bien, que le premier porte-avions chinois devrait débuter ses essais en mer. Actuellement en achèvement à l'arsenal de Dalian, le Shi Lang (ex-Varyag russe) nécessite encore de gros travaux avant d'être totalement terminé. Sans compter qu'après les essais en mer et la mise au point de différents équipements, il faudra encore une longue période d'apprentissage pour l'équipage et les pilotes de l'aviation embarquée. C'est pourquoi, si la plateforme devrait être prête d'ici 2013, le premier porte-avions chinois ne sera vraiment opérationnel que dans plusieurs années, le temps que les marins acquièrent le savoir-faire très complexe de la mise en oeuvre d'un outil de ce type.
Sistership du Kuznetsov de la marine russe, l'ex-Varyag a été racheté alors qu'il était à 70% d'achèvement aux chantiers ukrainiens Nikolaev. Initialement, la coque avait été acquise officiellement en vue d'une transformation en casino flottant mais, trois ans après son remorquage à Dalian, en 2002, les travaux ont repris pour terminer le porte-avions.
Long de 304.5 mètres pour un déplacement d'environ 60.000 tonnes en charge, le Shi Lang pourra embarquer de 30 à 40 aéronefs, dont des J-15 Shenyang, version chinoise du Su-33 Flanker russe.

Marine chinoise Marine chinoise