Défense
Le premier Scorpène brésilien poursuit ses essais en mer
ABONNÉS

Actualité

Le premier Scorpène brésilien poursuit ses essais en mer

Défense

Mis à l’eau en décembre 2018, le Riachuelo, premier des quatre sous-marins du type Scorpène réalisés pour la marine brésilienne, a effectué le 12 août sa première navigation autonome au large du complexe naval d’Itaguaí, où il a été construit. Une sortie uniquement en surface pour le moment, qui a permis notamment de qualifier l'appareil à gouverner et la propulsion.

 

(© MARINA DO BRASIL)

(© MARINA DO BRASIL)

 

Le Riachuelo avait réalisé le 20 novembre dernier sa toute première plongée. Une immersion statique destinée à vérifier le système de ballasts, la pesée exacte en plongée, la stabilité et l’étanchéité du bâtiment long de 71.6 mètres pour un diamètre de 6.2 mètres et un déplacement en surface d’environ 1870 tonnes. Les prochaines étapes seront une nouvelle plongée statique et la première plongée en autonomie, prévues au cours des prochaines semaines.

Dans les mois qui viennent, le Riachuelo va mener plusieurs campagnes d’essais en mer, qui se concluront selon la Marinha do Brasil par des tirs avec les armements qui équiperont le bâtiment, en l’occurrence des torpilles F21 et des missiles antinavire Exocet SM39. Ces essais seront menés

Marine brésilienne | Actualité de la Marinha do Brasil Naval Group | Actualité industrie navale de défense