Défense
Le premier Scorpène malaisien reprend son programme d'entrainement

Actualité

Le premier Scorpène malaisien reprend son programme d'entrainement

Défense

Arrivé en Malaisie en septembre dernier, le Tunku Abdul Rahman doit reprendre aujourd'hui sa phase d'entrainement en eaux chaudes. Premier des deux sous-marins du type Scorpène commandés en 2002 à DCNS et Navantia, le bâtiment avait rencontré quelques soucis techniques. Bien qu'apparemment sans gravité, ces problèmes avaient conduit les marins malaisiens, logiquement prudents puisque ne disposant pas auparavant de sous-marinade, à éviter de plonger. Les industriels étant intervenus sur le Tunku Abdul Rahman, ce dernier est désormais paré pour reprendre le cycle de ses activités.
Long de 67.5 mètres pour un déplacement d'environ 2000 tonnes en plongée, le sous-marin, armé par 31 hommes d'équipage, peut mettre en oeuvre 18 armes, dont des torpilles lourdes Black Shark.
La partie arrière du bâtiment a été réalisée par Navantia puis remorquée à Cherbourg pour être assemblée à la moitié avant, l'ensemble étant intégré par DCNS. Le processus inverse s'est déroulé pour le second sous-marin, le Tun Razak. La section avant a été transférée vers Carthagène pour être jonctionnée à la partie arrière, la livraison de ce bateau étant prévue cette année.

Naval Group (ex-DCNS)