Histoire Navale
Le Pride of Hawai'i rend hommage au paquebot SS United States

Actualité

Le Pride of Hawai'i rend hommage au paquebot SS United States

Histoire Navale

Le nouveau fleuron de la compagnie NCL, voit sa bibliothèque dédiée au United States, le navire transatlantique le plus rapide de l’histoire. Grâce au Conservatoire SS United States, la bibliothèque du Pride of Hawai’i présentera des photographies originales, des publicités d’époque ainsi que d’originales lithographies d’artistes maritimes renommés, sans oublier les annotations d’experts du Conservatoire afin d’aider les passagers à connaître l’histoire exceptionnelle du célèbre liner. « Le SS United States rassemble à lui seul le plus grand de l’ingénierie marine, de l’avancement technologique et des arts décoratifs. Il fut l’ambassadeur des Etats-Unis sur les mers dans les années 50 et 60 ! », souligne Greg Norris, vice-président du Conservatoire SS United States. « J’ai voyagé huit fois à bord son bord lorsque j’étais enfant, et j’ai toujours été impressionné par la présence et la grandeur de ce navire ». Conçu, comme son frère aîné, le SS America, par la firme Gibbs & Cox, le United States fut mis sur cale en 1950. Au cours d’essais gardés secrets, le navire était parvenu, deux ans plus tard, à dépasser les quarante trois nœuds lors d’une sortie au large des côtes de Virginie. Ses moteurs dégagèrent alors une puissance de près de 248.000 CV ! Avec une telle propulsion, le United States n’eut aucun mal à décrocher le fameux Ruban Bleu, traversant l’Atlantique en seulement 3 jours, 10 heures et 40 minutes…

Nouvelle vie ?

Désarmé à Norfolk en 1969, il fut remorqué à Philadelphie en 1996. Huit ans plus tard, Norwegian Cruise Line annonçait sa réhabilitation, une opération particulièrement longue et coûteuse qui ne devrait pas s’achever avant 2010. En attendant, la légende revivra partiellement sur un paquebot neuf : « Durant l’ère extraordinaire épopée du transport transatlantique, le SS United States était révolutionnaire, plus rapide et technologiquement plus avancé qu’aucun autre navire de l’époque » explique Colin Veitch, Président Exécutif de NCL, avant d’ajouter : « En tant que fier propriétaire du SS United States, NCL America est heureux de dédier la bibliothèque de notre tout nouveau, et le plus grand navire sous pavillon américain, Pride of Hawai’i » . Long de 294 mètres pour une jauge de 93.000 tonneaux, le navire, construit par les chantiers allemands Meyer Werft, vient d'intégrer la flotte NCL. Capable de transporter près de 2400 passagers, il rejoindra les Pride of Aloha et Pride of America, seuls paquebots à proposer des croisières de 7 nuits à partir d’Honolulu.
___________________________________________

Voir le site du conservatoire du SS United States

Voir la fiche technique du Pride of Hawai'i


Norwegian Cruise Line NCL