Croisières et Voyages
Le Princess Daphne quitte la Crète

Actualité

Le Princess Daphne quitte la Crète

Croisières et Voyages

L’ancien paquebot de la défunte compagnie portugaise Classic International Cruises a quitté la Crète le 17 mai, apparemment par ses propres moyens. Selon ses informations AIS, il était ce lundi après-midi en approche du canal de Suez, naviguant à une dizaine de noeuds. Le Princess Daphne aurait été vendu à des intérêts indiens. Désarmé en 2012 suite aux déboires financiers de son armateur, le Princess Daphne est le seul des cinq navires de CIC à ne pas avoir été racheté par Rui Alegre, fondateur de Portuscale Cruises, qui l’avait jugé à l'époque en trop mauvais état. Resté aux mains des frères Potamianos, qui avaient pris la barre de Classic en 2012 suite au décès de leur père Georges,  le Princess Daphne était à quai à La Sude depuis la faillite de la compagnie. Rebaptisé Daphne et abandonnant le pavillon portugais pour être ré-immatriculé à Saint-Kitts et Nevis au début du mois de mai, le navire semble donc devoir rejoindre l’Inde, probablement pour y être ferraillé sur les plages d’Alang. Une destination finale qui n'est toutefois pas encore officialisée, dans la mesure où la vieille coque, qui contient des produits dangereux (dont très probablement de l'amiante compte tenu de son âge), ne peut légalement quitter l'Europe pour être directement démantelée en Inde. 

 

 

Le Princess Daphne du temps de CIC (© KEVIN IZORCE)

Le Princess Daphne du temps de CIC (© KEVIN IZORCE)

 

 

C’est en 1955 que ce navire, construit par les chantiers britanniques Swan Hunter, a été mis en service sous le nom de Port Sydney. Il s’agissait alors d’un cargo, affecté aux lignes entre le Royaume-Uni, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. C’est en 1972 que sa carrière change radicalement puisqu’il est transformé en paquebot et reprend du service après deux ans de travaux. Long de 162.4 mètres pour une largeur de 21.4 mètres, le navire de 230 cabines naviguera sous différents noms et pour le compte de nombreux opérateurs, dont le Français NDS Voyages, ex-filiale de Classic International Cruises. Il en sera de même pour son sistership, le Princess Danae (ex- Port Melbourne), repris par Portuscale Cruises et rebaptisé Lisboa. Sa refonte à Lisbonne a été interrompue cet hiver, les travaux de réfection et de mise aux normes étant plus importants que prévus.  

 

 

Le Princess Daphne du temps de CIC (© KEVIN IZORCE)

Le Princess Daphne du temps de CIC (© KEVIN IZORCE)

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur