Construction Navale
Le programme Navire du Futur va bénéficier du grand emprunt

Actualité

Le programme Navire du Futur va bénéficier du grand emprunt

Construction Navale

En visite vendredi à Saint-Nazaire, Nicolas Sarkozy a confirmé que STX France bénéficieraient via le grand emprunt d'une enveloppe dans le cadre du projet « Navire du Futur ». Le chantier devrait être chargé de réaliser un démonstrateur. Navire du futur est un programme de recherche vise à développer des bateaux plus économes, plus propres, plus sûrs et plus intelligents, afin de renforcer l'avance technologique et la compétitivité de la filière navale française. Ce programme a été étudié par l'un des 7 comités opérationnels du Grenelle de la Mer, qui ont rendu leur rapport fin juin au ministère de l'Ecologie. Le groupe Navire du Futur a proposé, afin de fédérer les acteurs de la recherche, de créer un Centre de l'innovation et de la Recherche Appliquée dans le Naval (CIRAN), dont la mission serait de coordonner les compétences et les moyens d'essais. Il aurait aussi à identifier les investissements nécessaires et pourrait être épaulé par un outil financier comme une fondation. Le groupe propose également l'étude et la construction d'un navire d'expérimentation des technologies innovantes, le fameux démonstrateur, afin de valider à la mer un ensemble d'équipements et de systèmes. L'investissement serait de l'ordre de 50 millions d'euros. Des navires plus petits, à vocation régionale, dont certains dédiés spécifiquement à l'Outre-mer, pourraient également être réalisés.
On notera que les chantiers de Saint-Nazaire travaillent depuis plusieurs années sur les problématiques des navires verts. Dans le cadre du programme ECORIZON et d'un projet de R&D notamment financé par la région des Pays-de-la-Loire, STX France avait présenté, en 2009, Eoseas, un concept spécialement étudié pour réduire l'emprunte environnementale des bateaux.
___________________________________________

- Voir notre dossier sur Eoseas

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire