Energies Marines
Le projet éolien au large de la Vendée relancé

Actualité

Le projet éolien au large de la Vendée relancé

Energies Marines

Le projet de champs éolien offshore des deux Iles (entre l'île d'Yeu et Noirmoutier), enterré en 2009, notamment en raison de l'opposition de Philippe de Villiers et de l'Elysée, pourrait bien être relancé. Le Conseil général de Vendée, désormais présidé par Bruno Retailleau, a en effet voté une résolution de soutien au projet des deux Iles. Le projet, historiquement porté par le développeur WPD Offshore, porte sur un parc de 120 éoliennes implanté à 14 kilomètres de l'île d'Yeu et 17 kilomètres de l'île de Noirmoutier, le tout à environ 25 kilomètres du continent. Avec une capacité de 600 MW, le projet prévoit la fourniture de 70% de la consommation totale de la Vendée. Les études d'impact sont déjà avancées et la concertation a montré un soutien des acteurs locaux.

La sixième zone de l'appel d'offres ?

Exclu pour l'instant du premier appel d'offres, le projet pourrait donc être remis au goût du jour. Le président de la République s'est en effet engagé à revoir sa position si le parc éolien faisait consensus localement. Ce qui est désormais le cas puisque le département de la Vendée se range aux côtés de la région Pays de la Loire, fortement mobilisée sur la question. Les collectivités locales voient l'intérêt de combiner ce projet avec celui du banc de Guérande, qui figure au premier appel d'offres. La construction simultanée des deux parcs permettrait, ainsi, d'atteindre une taille critique susceptible de viabiliser une filière industrielle locale. Les élus locaux demandent donc au président Sarkozy de confirmer sa position en actant par écrit la sélection de la zone vendéenne comme sixième zone de l'appel d'offres lancé cette année.

Energie éolienne