Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Le quatrième SNA du type Barracuda commandé

Défense

Initialement prévue en 2013, la commande du De Grasse, quatrième sous-marin nucléaire d’attaque du type Barracuda, a finalement été notifiée le 18 juillet à DCNS. Une signature très attendue par l’industriel français, ce programme majeur représentant l’essentiel de la charge de travail de son site de Cherbourg. Le chantier normand travaille aujourd’hui à l’achèvement de la tête de série, le Suffren, notifié en 2007 et dont la première sortie à la mer est prévue fin 2016 en vue d’une livraison un an plus tard. Les deux unités suivantes, le Duguay-Trouin et le Tourville (commandés en 2009 et 2011), sont également en cours de construction.

Le report d’un an de la commande du De Grasse découle de l’étalement du programme Barracuda, imposé par les restrictions budgétaires auxquelles fait face le ministère de la Défense. De ce fait, la cadence de production des nouveaux SNA de la Marine nationale est ralentie à partir du second exemplaire, dont la livraison est repoussée après l’actuelle loi de programmation militaire (2014 – 2019). Ainsi, le Duguay Trouin devrait rejoindre la flotte française fin 2020, soit trois ans après le Suffren. Il est ensuite prévu que les autres sous-marins de la série, dont la cible de six unités a été confirmée, soient livrés tous les deux ans à deux ans et demi, le sixième et dernier Barracuda devant être réceptionné par la marine en 2029, deux ans après la date prévue au départ.

Plus grand et plus performants que les six SNA du type Rubis (mis en service entre 1983 et 1993) qu’ils sont appelés à remplacer, les Barracuda mesureront 99.5 mètres de long et présenteront un déplacement de 5300 tonnes. Armés par un équipage de 60 marins, qui pourra être partiellement féminisé, ces bâtiments à propulsion nucléaire pourront embarquer 20 armes, dont des torpilles lourdes F21 et missiles antinavire Exocet SM39 Block2 Mod2. Les Barracuda seront également les premiers sous-marins français à mettre en œuvre des missiles de croisière, en l’occurrence la version à changement de milieu du MdCN, qui équipera les frégates du type FREMM à partir de 2015. 

Marine nationale Naval Group (ex-DCNS)