Croisières et Voyages
Le Queen Mary 2 va défier des multicoques

Actualité

Le Queen Mary 2 va défier des multicoques

Évoquée en décembre dernier, l'idée d'une course transatlantique entre le paquebot le Queen Mary 2 et des multicoques ultimes est toujours d'actualité. Le projet, baptisé « The Bridge 2017 », fédère de plus en plus de partenaires.

Croisières et Voyages

Il y a presque un an, c'est à Nantes, lors des 10e Assises de l'économie de la mer, que l'ancien skipper Damien Grimont, avait présenté son idée un peu folle d'opposer le mythique paquebot Queen Mary 2 à des multicoques ultimes dans une course contre la montre symbolique, entre Saint-Nazaire et New York, en 2017. Mercredi dernier, c'est dans les salons de l'hôtel de Brienne, à Paris, que s'est fait, cette fois, le lancement officiel de ce défi majestueux baptisé « The Bridge 2017 », en présence de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense mais aussi président d'honneur du comité de soutien. Preuve que ce projet, prompt à enflammer les imaginations, a franchi un nouveau cap. En une dizaine de mois, « The Bridge 2017 » a réuni de nouveaux partenaires, et pas des moindres, autour de Damien Grimont, aujourd'hui organisateur d'événements nautiques (Record SNSM, Solidaire du Chocolat). Ce défi, d'un nouveau genre, y a gagné de nouvelles dimensions : outre l'aspect sportif, « The Bridge 2017 » sera aussi une célébration historique pour fêter en juin et juillet 2017, le centenaire du débarquement en Europe de deux millions de soldats américains lors de la Première Guerre mondiale. Un débarquement qui avait eu lieu, notamment, le 25 juin 1917 à Saint-Nazaire (44). 

Une course parrainée par Tony Parker

« The Bridge 2017 » symbolisera aussi la fraternité et la culture avec l'organisation de festivals de musiques américaines dans le grand ouest de la France pour rappeler l'arrivée du jazz sur le vieux continent. Par ailleurs, la course sera parrainée par Tony Parker car le basket, discipline qui unit la France et les États-Unis, sera aussi au coeur des festivités dans le grand ouest, avec l'organisation de nombreux tournois. Toujours sur le plan sportif, mais cette fois-ci sur l'eau, de nombreux skippers ont manifesté leur intention de prendre la ligne de départ, le 24 juin 2017, à Saint-Nazaire : François Gabart (Macif), Yves Le Blévec (Actual), Thomas Coville (Sodebo)... Enfin, la course se veut aussi un événement économique. Ses organisateurs ont lancé le Club des 100 qui devrait permettre à des entrepreneurs d'embarquer à bord du Queen Mary 2 pour cette traversée exceptionnelle qui sera marquée, à bord du paquebot, par des conférences sur un avenir meilleur et durable.

 

Un article de la rédaction du Télégramme

 

Cunard Line | Toute l'actualité de la compagnie de croisière